Association CTAH-Recherche

Anxiété / TOC

Bipo / Cyclo

Dictionnaire

Témoignages

Catégories

Anxiété : études

Attaques de panique

Burnout

Diagnostic

Mots du TOC (MOTOC)

Techniques pour lutter contre les TOC

Thérapie de groupe pour le TOC

Thérapie individuelle pour le TOC

La phobie scolaire

Bipolarité adulte

Bipolarité et Sida

Bipolarité infanto-juvénile

Personnalité borderline

Dico de l’Humeur

MOTOC

PEDIA - MOTOC

Psychiatrie générale

Amour, sexe, couples

Bipolarité

Borderline

Comorbidité

Cyclothymie

Femmes bipolaires

Information-Psychoéducation-Découverte du diagnostic

La cyclothymie juvénile

Réaction dʼactu

Scènettes de vécu bipolaire

Se soigner

Vécu sous traitement

Bipolaire et suicidaire

Sous-catégories

Amour, sexe, couple

Avis des cyclothymiques

Bipo/Cyclo et Créativité - Célébrités

Concepts / Classification

Cyclothymie

Evolution / Risques

Frontières / masques trompeurs

Hypomanie / Manie

Rythmes

Spectre bipolaire : dépistage

Tempéraments

Traitements

Un peu d’histoire

Adolescents bipolaires

Adolescents et dépression

Colère : crises et émotions fortes

Diagnostic

Je suis un parent dépassé par les crises de mon enfant bipolaire

Scolarité des cyclothymiques

Soigner et comprendre les jeunes bipolaires

Troubles alimentaires

Cérémonial - Comptage

Colère - Dépression

Collection

Compulsivité - Contrôle

Consommation

Contamination

Contrainte - Conscience

Contrat - Possession

Croyance - Religion

Culpabilité

MOTOC divers

Documents

Un self-management spécifique pour la cyclothymieUn exercice utile pour sonder son espritUn Bon traitement pour la cyclothymieSurconsommation des antidépresseurs chez les patients bipolairesStress et charge allostatiqueSe soigner sans que la vie devienne ennuyeuseQuels sont les risques des anti-dépresseurs dans la bipolarité ?Prise en charge psychologique de la dépression bipolairePremiers traitements des nouveaux bipolairesPeut-on se passer dʼantidépresseurPeut-on considérer le Trouble bipolaire comme une maladie organique ?Oméga3 et troubles de l’humeurN-AcétylCystéine (NAC) dans les troubles bipolaires et les troubles associésManie, acide urique et goutte : quels rapports ?Lithium augmentation dans les dépressions résistantesLes cyclothymiques sont-ils à ce point difficiles à soigner ?Les bonnes séquences pour soigner la cyclothymieLe bonheur et lʼApprentissage de lʼÉchec selon Tal Ben ShaharLa TCC est-elle efficace contre la dépression ? La remédiation cognitive chez les patients souffrant de troubles anxieux et de lʼhumeurKetamine et bipolarité résistanteIntroduction à la thérapie des schémasIntolérance à LamotrigineImpossibilité de changer le tempéramentImpact des tempéraments sur la santé physiqueHygièene de vie pour les bipolairesEMDREfficacité du Xeroquel® dans le spectre bipolaireDépression, bipolarité et inflammation chroniqueChoix des thymorégulateursCharge allostatique, cortex préfrontal et amygdaleBonheur et Optimisme selon SeligmanBipolarité Résistante : Quel espoir peut-on attendre ?Avoir une bonne santé mentaleAutour d‘AbilifyAntidépresseurs dans les troubles bipolaires : que disent les études ?Antidépresseurs dans la Dépression avec Hypomanie Sub-SyndromiqueAller vers une psychopharmacologie hippocratique
37 : Lʼangoisse ! Quelle soeur jumelle !36 : Quelques moments de sérénité dans un monde35 : une vie vraiment difficile34 : Maudite hypersensibilité33 : La MDPH me refuse encore un emploi protégé32 : J’écris sous le coup de la peur. 31 : Moi, les autres, le boulot30 : Une souffrance qui n’a pas de nom29 : Prescrivez moi une autre personnalité28 : mes conseils sur la prise des médicaments27 : Je reprends mon journal26 : j’ai besoin de mon day-dreaming25 : L’angle de vue de ma maladie évolue avec le temps24 : Un fond d’angoisse et d’insatisfaction23 bis : guérir au dépend d’une partie de mon imagination23 : patient partenaire22 : Je relis ce que j’ai écrit il y a des années21 : Besoin de construire un présent, penser au futur20 : Je suis stable, mais...19 : Ecrire, çà me déprime18 : Ma réactivité aux psychotropes17 : La question de la dysphorie me tarabuste encore16 : La maladie est une expérience de ma vie15 : rechutes, TOC, délire, insécurité, détresse14 : Chauffarde de la vie13 : La maladie bipolaire serait-elle fatalement le malheur de l’autre ou la déchirure du couple ?12 : Un peu de sagesse pour réduire la chimie de mon traitement11 : Je participe à un forum10 : L’art d’être la seule personne â me comprendre09 : J’en ai marrrrrreeeeeeeuuuuuuu !!08 : couple atypique ?07 : suis-je en dehors des conventions d’une maladie normale ?06 : une journée typique qui se répète05 : Je donnerais n’importe quoi pour sortir de ce puits sans fond04 : Aujourd’hui c’est la tristesse qui me fait écrire03 : Pourquoi autant de plaintes sans fins ?02 : Des petits matins où le café n‘a pas le même goût 01 : Comment être bipolaire aujourdʼhui

3 : l’embouteillage émotionnel

1/01/2008

Bipo / Cyclo > Bipolarité infanto-juvénile > Adolescents bipolaires

Et lorsque les émotions surgissent de partout, omment faire pour les maîtriser ?
Nous t’invitons à te poser, dans un premier temps, une première série de questions :

  • Est-ce que ça t’est déjà arrivé d’être coincé dans un embouteillage ?

  • A quoi cela ressemble-t-il ?

  • Quels ont été tes sentiments à ce moment ?

  • Que font les personnes qui y sont généralement coincées ?


  • Après avoir répondu à la première série, attaque-toi à la seconde :

  • Quels sont les points communs entre un trafic et un trafic émotionnel ?

  • Est-ce que ça t’est déjà arrivé d’être coincé au niveau émotionnel, ne trouvant aucune issue ni porte de secours ?


  • Rappel : élaborer un premier objectif puis le préciser t’ont permis de clarifier le chemin que tu veux suivre
    Parfois, comme nous l’avons précisé auparavant, tu ne peux plus avancer dans le chemin que tu étais en train de suivre à cause du trafic.
    Ce genre de bouchon est causé par 5 routes qui convergent. Il faudrait avant de pouvoir poursuivre son voyage de le dégager. Avant de le faire, tu as besoin d’un GPS ou d’une carte routière qui te permet de savoir clairement et exactement où, comment et pourquoi ces routes convergent.

    Le nouveau (3ème) outil que l’on va rajouter à ta boîte à outil est le GPS, car en étudiant précisément et en apprenant tout ce que l’on peut savoir sur ces routes, que tu seras capable de dégager ton trafic émotionnel.
    Garde à l’esprit que les gendarmes qui gèrent la circulation connaissent très bien les routes. Ils connaissent précisément les intersections des routes, mais ils savent aussi, laquelle ils doivent fluidifier en premier pour rétablir la circulation. Pour que ton voyage puisse se poursuive, tu seras cet officier de policer qui doit fluidifier la circulation de ses propres émotions.

    Alors, étudions ensemble ce GPS, apprends tout ce que tu dois apprendre sur ces 5 routes et fais avancer les voitures.

    Une première chose très importante à apprendre est que les grandes émotions associées à ces hauts et à ces bas n’arrivent pas d’une manière isolée. En réalité, les grandes émotions sont liées à 4 facteurs importants qui doivent être examinés clairement.
    Ces grandes émotions et les 4 autres facteurs constituent les 5 routes qui provoquent l’embouteillage émotionnel. Or, ces grandes émotions peuvent être débordantes et souvent t’aveugler. Tu as souvent l’impression que lorsque tu vis une grande émotion, il n’y a rien d’autre qui se passe au même moment où tu l’expérimentes. Détrompe-toi !! Certaines choses cruciales ont lieu à ce moment-là. Cependant, si tu regardes de plus près, alors tu verras le lien entre les 5 routes :
  • les déclencheurs (ce qui est apparemment responsable de ton émotion)

  • les pensées (toutes les idées et images qui te traversent l’esprit)

  • les émotions/ les sentiments (ce que tu ressens)

  • les comportements (ce que tu fais)

  • les réponses physiques (ce qui se passe dans ton corps)


  • Etudie-les clairement pour apprendre à mieux gérer tes émotions.
    Cela te semble compliqué ? Ne te décourage pas ! Jette un coup d’oeil sur le schéma ci-dessous, il t’aidera à mieux visualiser tout ce qui se passe.

    Schéma d’embouteillage
  • Déclencheur

  • Réponses physiques

  • pensées

  • Comportements

  • Emotions


  • Imagines que chaque élément est une voiture et que toutes ces voitures convergent vers la même route, d’où le risque de blocage, de bouchons voire d’accidents. Tu vas donc te transformer en cet officier qui doit gérer le trafic et surtout éviter les accidents.
    Alors, on va s’arrêter ensemble sur ce schéma et se poser quelques questions :

    1-Qu’est-ce que tu remarques quand tu l’observes ?
    2-Qu’est-ce que tu ressens quand tu es coincé dans un embouteillage ?
    - Quelles sont les pensées qui te traversent l’esprit à ce moment ?
    - Comment ton corps réagit-il ?
    - Qu’est-ce tu fais ?
    - Comment peut-on relier tout ça au trafic émotionnel ?
    3-Au milieu de ce schéma, choisis un chiffre entre 1 et 10 qui décrit au mieux à quel point tu es coincé dans tes émotions (sachant que 10 est le chiffre maximal). Puis au-dessous du chiffre, écris l’émotion dans laquelle tu es coincé.

    Pour t’aider encore plus à comprendre tout ça, revenons à notre ami Ludo. Avant d’apprendre à gérer ses émotions, Ludo, avait déménagé à Paris, suite au divorce de ses parents. Il habitait à Amiens et en s’installant à Paris, il s’est retrouvé sans amis. Il devait également intégrer un collège où il ne connaissait personne. Il détestait Paris. Il se disait que "Je ne me plais pas du tout ici, alors à quoi bon faire de nouveaux amis ?". Ludo en voulait à ses parents, il ne comprenait pas pourquoi ils ont divorcé, pourquoi il a dû déménager et s’éloigner de ses amis. Plus le temps passait, plus Ludo s’isolait au collège. Il s’ennuyait à mourir et détestait la plupart de ses profs qu’il trouvait nuls. Il lui est même arrivé de sécher certains cours, n’y voyant aucune utilité. Un jour, il a été chopé, et sa mère était très en colère. Ludo s’est senti très mal à ce moment-là, il n’avait absolument pas l’intention de faire de la peine à sa mère. Alors, il s’est dit que de toutes façons, quoiqu’il fasse, il le rate. Alors, il a décidé d’arrêter de faire des efforts, car pour lui, cela ne servait â rien.
    Ainsi, Ludo était de plus en plus en colère. De plus, il était très malheureux et appréciait de moins en moins de choses. Il perdit même son sommeil et son appétit. Et il se sentait de plus en plus mal, ne voyant pas d’issue. Il était coincé et pris au piège du cercle vicieux de la colère en particulier et de son humeur en général. C’est grâce à son entraînement qu’il a réussi à s’en sortir. Mais nous ne t’en dirons pas plus. Voyons, si tu peux trouver les 5 routes dans son histoire.


    Allez au travail ! Maîtrise ton 3ème pouvoir en essayant de reconnaître les 5 routes dans l’histoire de Ludo.

    - Quels sont les déclencheurs qu’on va nommer les (D) ?
    - Quelles sont ces pensées qu’on va nommer les (P) ?
    - Qu’a-t-il ressenti ? Quels sont ces émotions que l’on va appeler les (E) ?
    - Qu’a-t-il fait, quels ont été ces comportements que l’on va nommer les (C) ?
    - Comment son corps a t-il réagi (R) ?

    Avant de clore ce tome, exerce-toi encore une fois, à travers le tableau ci-dessous, pour apprendre à mieux te servir de cet outil. Mets une croix dans la case correspondante à la route identifiée.
    D
    P E C R
    Tout ce que je fais est nul x
    Je suis irritable x
    Louper un examenx
    Personne ne mʼaime x
    Je me mets en colère intense x
    Faire des reproches aux autres x
    Je suis embarrassé
    Je parie que mes copains sont meilleurs que moi
    Mon coeur bat très vite
    Je suis angoissé
    Je m’en fous
    Il me cherche
    Mes parents ont divorcé
    Je suis coincé dans un embouteillage
    Je suis assez nerveux
    Je déménage
    Je transpire
    On a volé mon porte-feuille
    On me taquine
    On me critique
    Je suis toujours celui qu’on critique
    J’ai séché les cours
    Je me sens triste
    Je prends de la drogue ou je bois de l’alcool
    Je balance mes affaires dans la chambre
    Je m’isole de mes amis
    J’ai des difficultés à respirer
    Je n’en peux plus
    Rien ne va changer
    Je me sens seul
    Je pleure
    J’ai mal à la tête
    Personne ne peut vraiment changer

    A retenir


  • 5 routes convergent et sont responsables de l’embouteillage émotionnel des ados bipolaires

  • Les grandes émotions que tu ressens dans lesquelles tu te sens submergé sont liées (même si cela paraît â prime abord difficile à croire) aux déclencheurs, à tes pensées, à tes comportements ainsi qu’à tes réponses corporelles

  • En apprenant à les reconnaître (les 5 routes), tu apprendras à gérer plus efficacement ton flot émotionnel

  • Il y a une intersection entre ces 5 routes

  • Le moindre changement dans une des routes, change le cours des 4 autres