Association CTAH-Recherche

Anxiété / TOC

Bipo / Cyclo

Dictionnaire

Témoignages

Catégories

Anxiété : études

Attaques de panique

Burnout

Diagnostic

Mots du TOC (MOTOC)

Techniques pour lutter contre les TOC

Thérapie de groupe pour le TOC

Thérapie individuelle pour le TOC

La phobie scolaire

Bipolarité adulte

Bipolarité et Sida

Bipolarité infanto-juvénile

Personnalité borderline

Dico de l’Humeur

MOTOC

PEDIA - MOTOC

Psychiatrie générale

Amour, sexe, couples

Bipolarité

Borderline

Comorbidité

Cyclothymie

Femmes bipolaires

Information-Psychoéducation-Découverte du diagnostic

La cyclothymie juvénile

Réaction dʼactu

Scènettes de vécu bipolaire

Se soigner

Vécu sous traitement

Bipolaire et suicidaire

Sous-catégories

Amour, sexe, couple

Avis des cyclothymiques

Bipo/Cyclo et Créativité - Célébrités

Concepts / Classification

Cyclothymie

Evolution / Risques

Frontières / masques trompeurs

Hypomanie / Manie

Rythmes

Spectre bipolaire : dépistage

Tempéraments

Traitements

Un peu d’histoire

Adolescents bipolaires

Adolescents et dépression

Colère : crises et émotions fortes

Diagnostic

Je suis un parent dépassé par les crises de mon enfant bipolaire

Scolarité des cyclothymiques

Soigner et comprendre les jeunes bipolaires

Troubles alimentaires

Cérémonial - Comptage

Colère - Dépression

Collection

Compulsivité - Contrôle

Consommation

Contamination

Contrainte - Conscience

Contrat - Possession

Croyance - Religion

Culpabilité

MOTOC divers

Documents

Un self-management spécifique pour la cyclothymieUn exercice utile pour sonder son espritUn Bon traitement pour la cyclothymieSurconsommation des antidépresseurs chez les patients bipolairesStress et charge allostatiqueSe soigner sans que la vie devienne ennuyeuseQuels sont les risques des anti-dépresseurs dans la bipolarité ?Prise en charge psychologique de la dépression bipolairePremiers traitements des nouveaux bipolairesPeut-on se passer dʼantidépresseurPeut-on considérer le Trouble bipolaire comme une maladie organique ?Oméga3 et troubles de l’humeurN-AcétylCystéine (NAC) dans les troubles bipolaires et les troubles associésManie, acide urique et goutte : quels rapports ?Lithium augmentation dans les dépressions résistantesLes cyclothymiques sont-ils à ce point difficiles à soigner ?Les bonnes séquences pour soigner la cyclothymieLe bonheur et lʼApprentissage de lʼÉchec selon Tal Ben ShaharLa TCC est-elle efficace contre la dépression ? La remédiation cognitive chez les patients souffrant de troubles anxieux et de lʼhumeurKetamine et bipolarité résistanteIntroduction à la thérapie des schémasIntolérance à LamotrigineImpossibilité de changer le tempéramentImpact des tempéraments sur la santé physiqueHygièene de vie pour les bipolairesEMDREfficacité du Xeroquel® dans le spectre bipolaireDépression, bipolarité et inflammation chroniqueChoix des thymorégulateursCharge allostatique, cortex préfrontal et amygdaleBonheur et Optimisme selon SeligmanBipolarité Résistante : Quel espoir peut-on attendre ?Avoir une bonne santé mentaleAutour d‘AbilifyAntidépresseurs dans les troubles bipolaires : que disent les études ?Antidépresseurs dans la Dépression avec Hypomanie Sub-SyndromiqueAller vers une psychopharmacologie hippocratique
37 : Lʼangoisse ! Quelle soeur jumelle !36 : Quelques moments de sérénité dans un monde35 : une vie vraiment difficile34 : Maudite hypersensibilité33 : La MDPH me refuse encore un emploi protégé32 : J’écris sous le coup de la peur. 31 : Moi, les autres, le boulot30 : Une souffrance qui n’a pas de nom29 : Prescrivez moi une autre personnalité28 : mes conseils sur la prise des médicaments27 : Je reprends mon journal26 : j’ai besoin de mon day-dreaming25 : L’angle de vue de ma maladie évolue avec le temps24 : Un fond d’angoisse et d’insatisfaction23 bis : guérir au dépend d’une partie de mon imagination23 : patient partenaire22 : Je relis ce que j’ai écrit il y a des années21 : Besoin de construire un présent, penser au futur20 : Je suis stable, mais...19 : Ecrire, çà me déprime18 : Ma réactivité aux psychotropes17 : La question de la dysphorie me tarabuste encore16 : La maladie est une expérience de ma vie15 : rechutes, TOC, délire, insécurité, détresse14 : Chauffarde de la vie13 : La maladie bipolaire serait-elle fatalement le malheur de l’autre ou la déchirure du couple ?12 : Un peu de sagesse pour réduire la chimie de mon traitement11 : Je participe à un forum10 : L’art d’être la seule personne â me comprendre09 : J’en ai marrrrrreeeeeeeuuuuuuu !!08 : couple atypique ?07 : suis-je en dehors des conventions d’une maladie normale ?06 : une journée typique qui se répète05 : Je donnerais n’importe quoi pour sortir de ce puits sans fond04 : Aujourd’hui c’est la tristesse qui me fait écrire03 : Pourquoi autant de plaintes sans fins ?02 : Des petits matins où le café n‘a pas le même goût 01 : Comment être bipolaire aujourdʼhui

Livre -Troubles bipolaires : manie, hypomanie et dépression-

1/01/2009

Bipo / Cyclo > Bipolarité adulte > Spectre bipolaire : dépistage

Un livre pour comprendre la bipolarité.
Mon dernier livre sur les Troubles Bipolaires vient d’être publié (editions MEDITEXT) :
troubles bipolaires manie hypomanie et dépression.

Il est destiné en même temps aux médecins généralistes et aux patients souffrant de bipolarité.

Le format est original car il fait partie de la série "Rumeurs et Réalités". Il comporte 31 textes répartis en 3 chapitres :
  • Diagnostic et manifestations

  • Origines, pronostic et évolution

  • Prise en charge


  • Quelques questions traitées :
  • Le trouble bipolaire comporte des épisodes maniaques, hypomaniaques et dépressifs

  • Le trouble bipolaire doit être pris en charge exclusivement par un psychiatre

  • La bipolarité est d’origine génétique

  • La bipolarité peut guérir spontanément

  • Connaître sa bipolarité permet d’être mieux

  • L’entourage d’un bipolaire a un impact déterminant

  • Qu’en pensez-vous : Fausses Rumeurs ou Réalités ?


  • Du fait de leur complexité liant généralement épisodes de manie, d’hypomanie et de dépression, les troubles bipolaires sont, dans de très nombreux cas, mal ou non reconnus, d’où une prise en charge inadaptée et une altération de la qualité de vie des personnes qui en souffrent et de leur entourage.
    Afin d’améliorer cet état de fait, le Dr Elie Hantouche, expert reconnu des troubles bipolaires, a souhaité partager sa longue expérience et permettre à tous de mieux reconnaître et de mieux comprendre les manifestations et l’évolution de cette maladie. Les explications et conseils pratiques délivrés par cet ouvrage devraient ainsi permettre aux nombreuses personnes souffrant de bipolarité de bénéficier d’une meilleure prise en charge et d’un "mieux-être".

    PREFACE DE L’OUVRAGE DE ELIE HANTOUCHE
    J.-F. ALLILAIRE*
    C’est avec le plus grand plaisir que j’ai accepté de préfacer le dernier ouvrage de mon ami Elie Hantouche sur les troubles bipolaires.
    Comme toujours avec Elie Hantouche, le fond est solide et la forme est originale et innovante !
    Il s’agit de remettre à l’heure et de corriger toutes les idées fausses les plus répandues, les a priori et les approximations concernant la maladie bipolaire et ses différentes formes, tout en rappelant les données établies en les mettant en perspective de façon très didactique.
    Le résultat est remarquable de clarté, de richesse informative, de précision et d’ouverture sur les futurs développements scientifiques et thérapeutiques.
    Le format de présentation permet au lecteur de trouver facilement les réponses à toutes les questions qu’il se pose en tant que patient, soignant ou membre de l’entourage, et ce quel que soit son niveau de connaissances ou les raisons qui l’amènent à s’intéresser et à se documenter sur les troubles bipolaires.
    En effet, c’est une excellente idée d’avoir structuré l’ouvrage sous la forme de questions, assertions, ou propositions qui correspondent aux vraies questions que peut se poser tout un chacun, tout en montrant qu’il peut s’agir d’une idée reçue d’une fausse rumeur (erreur ou amalgame), d’une réalité partielle (ou approximation insuffisante ou partiellement erronée) ou d’une véritable réalité.
    C’est ainsi que l’on peut progresser dans la lecture comme si l’on dialoguait avec un médecin qui à chaque question répond par une information ciblée, adaptée et replacée dans un contexte compréhensif et compréhensible.
    Au bout du compte il me semble que cet ouvrage est une illustration très réussie d’une partie essentielle du traitement actuel des malades bipolaires : je veux parler de la PSYCHO-EDUCATION qui consiste â informer le patient comme la loi du 4 mars 2002 et le code de Déontologie l’exigent de la part du praticien, information faite avec tact, justesse et en tenant compte des capacités du patient à accepter puis intégrer ces informations.
    Depuis quelques années, les groupes de psycho éducation se développent pour les malades bipolaires et montrent une grande efficacité dans la mesure où ils donnent le temps et le moyen à chaque patient de mieux accepter sa maladie, et les traitements qu’elle impose sans se réfugier dans le déni ou les faux semblants, et ainsi vivre en bonne intelligence avec des troubles qu’il doit reconnaître pour en prendre le contrôle s’il veut éviter qu’ils détruisent sa vie.


    * Professeur de Psychiatrie, Université Paris VI
    Chef de Service, CHU Pitié Salpêtrière,
    47, Bd de l’Hôpital, 75013 Paris
    Membre de l’Académie Nationale de Médecine